Instagram, outil stratégique de communication d’entreprise..

Partager ses photos et ses vidéos sur Instagram n’est plus une tendance mais une habitude qui s’inscrit dans le quotidien de plus de 800 millions d’utilisateurs à travers le monde. A tel point que le réseau est aussi devenu un outil de communication stratégique pour les marques, en particulier celles des start-up. Elles profitent à la fois d’une vitrine numérique multifonction et d’une plate-forme d’échanges avec une communauté, le tout gratuitement.

Marquer les esprits

Depuis 2011 sur Instagram, le Slip Français compte aujourd’hui près de 95.000 abonnés. Succès plus important encore pour HelloBody, une start-up de cosmétiques allemande lancée en 2015, qui rassemble quelque 250.000 fans. La recette d’une telle popularité ? De courtes vidéos, des photos, le tout accompagné de textes, filtres, émoji et autres stickers. « Il faut des contenus postés régulièrement, toujours plus dynamiques, créatifs et originaux », précise Guillaume Gibault, fondateur du Slip Français. Toute la communication se fait autour du partage instantané qui doit laisser une trace dans l’esprit des utilisateurs et illustrer l’univers de la marque. « Lorsque vous arrivez sur la page Instagram d’une entreprise, vous tombez sur six ou neuf visuels et vous comprenez tout de suite ce qu’il s’y passe. Alors que sur Facebook, à part la photo de couverture, vous ne voyez pas grand-chose », admet Guillaume Gibault. Et Marie Tabetsing, responsable du marché français chez HelloBody, qui trouve la force de ce réseau « incroyable » d’ajouter : « C‘est un outil diversifié avec un taux d’engagement des abonnés qui est très important. »

Raconter une histoire

Lieu d’expression à part entière, les marques ne promeuvent pas toujours leurs produits sur Instagram, mais cherchent bien souvent à « s’y raconter ». Au travers des « stories », le Slip Français voit un moyen de proposer un contenu différent. « Une fois par semaine, l’idée nous est venue de poster sur une story spécifique n’importe quel produit qui nous plaît », rapporte Guillaume Gibault. De son côté, HelloBody a récemment lancé cinq histoires dont une intitulée « tuto » par le biais de laquelle elle publie des mises en beauté, des routines de soin ou des conseils. « Nous y partageons nos offres mais aussi nos histoires. C’est une manière pour notre clientèle de connaître nos valeurs, notre image et de se rendre compte de l’atmosphère qui règne autour de la marque », précise la responsable de HelloBody.

Source: Business.lesechos.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *